Installer Linux Mint 19.3 Tricia sur Macbook Pro 9,2

Une amie avait un Macbook Pro 9,2 qui refusait de démarrer (écran blanc et blocage au niveau de la fenêtre de connexion des utilisateur⋅rice⋅s) et m'a alors demandé de la dépanner le temps de recevoir un nouvel appareil. C'était pour moi une toute première car je n'avais jamais eu l'occasion de casser désosser de l'Apple qui est la marque de verrouillage par excellence. Du coup, j'ai découvert un nouvel univers non sans mal... mais avec un succès à la clé. Je retrace ici mes pérégrinations car ça pourrait resservir...

Remarque : Il est possible d'agir sur un Mac pour essayer des réparations automatiques. Voir cette page : https://www.macplanete.com/tutoriels/22115/mac-bloque-au-demarrage-sur-la-pomme-apple


I- Récupération des données du disque dur

Dans un premier temps, j'ai juste récupéré les données. Pour cela, rien de plus classique : j'ai démonté le disque dur, et l'ai mis dans un boîtier externe SATA 2,5 HD. Le démontage est très facile contrairement à mes craintes : il suffit d'enlever les petites vis au dos pour ôter la plaque arrière. Par contre, impossible de lire la partition qui pourtant est au format hf+ et donc lisible avec mon ordinateur sous Ubuntu 18.04. J'ai donc utilisé Gparted et je lui ai demandé de réparer la partition "Macintosh HD". Et là, miracle, j'ai pu accéder à la partition en tant qu'utilisateur "root" car le propriétaire des fichiers est le "501" ! Encore une fois merci GNU/Linux et Ubuntu. Du coup, j'ai recopié le dossier utilisateur de la copine sur un autre disque dur externe de 500 Go car ce dossier approchait les 300 Go. Mission accomplie.

II- Tester Linux Mint en Live-CD

Après la récupération des données, je me suis alors dit qu'on pourrait voir si on pouvait y faire fonctionner une Linux Mint 19.3 Tricia sortie en décembre 2019 car je savais que c'était possible d'utiliser des distributions GNU/Linux avec du matos Apple même si je n'étais jamais allé plus loin. Comme on dit, l'occasion fait le larron 😇. Du coup, j'ai utilisé ma clé multiboot Easy2Boot sur laquelle j'avais l'image de Linux Mint.
Par contre, pour booter sur une clé USB sur Mac, il est nécessaire de maintenir la touche "Alt" (Options) lorsqu'on allume l'ordinateur jusqu'à ce qu'apparaissent les différents périphériques : le disque dur interne et la clé de démarrage. On choisit donc la clé USB et on fait défiler les menus jusqu'à l'image ISO de Linux Mint. Et là, agréable surprise : Linux Mint fonctionne parfaitement en Live-CD. J'en profite du coup pour savoir ce que la machine a dans le ventre. Et là c'est une très agréable surprise pour un portable de 2012 : processeur i7, 8 Go de Ram et un disque dur de 750 Go. Pour connaître le modèle, on tape cette ligne de commande :

sudo dmidecode -s system-product-name

Et là, ça retourne qu'il s'agit d'un modèle Macbook Pro 9,2. Vu les caractéristiques, ça serait vraiment du gâchis de ne pas lui donner une seconde vie.

III- Installer Linux Mint en dur

Du coup, je lance une installation à partir de la session en live et tout à l'air de se passer correctement. Par contre, hors de question de faire du dualboot d'autant que Mac OS X ne marche plus donc j'efface toutes les anciennes partitions. À la fin de l'installation, on clique sur "Continuer à tester" et l'utilisation se fait sans aucun accroc. Du coup, hop, je fais un redémarrage pour voir quand-même si ça fonctionne de zéro. Et là, CATASTROPHE !!! l'écran reste bloqué ou affiche une console "grub" voire "grub-recue"... Du coup, lors de l'installation, je crée une première partition de 200 Mo au format EFI et une autre qui recevra Linux Mint. Mais ça ne marche toujours pas ! Après de nombreuses tentatives infructueuses et de recherches sur le Net, ceci est dû au fait que la clé boote en mode Legacy au lieu du mode EFI nécessaire par les Mac !!! On peut le vérifier en tapant dans une console la commande "efibootmgr" qui renvoie le message "Les variables EFI ne sont pas prises en charge par ce système.". Il existe des solutions mais pour lesquelles il faut utiliser Mac OS X pour créer une clé bootable, or je n'ai pas cette possibilité. De plus, je n'utilise pas nom plus rEFind comme on le voit très souvent. Du coup, il va falloir "ruser" et j'ai trouvé la solution (merci à son auteur Fly0s) ici https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1698901

Il faut télécharger l'outil au format zip ISO-2-USB EFI-Booter for Mac (dont on ne connaît pas l'origine) et le décompresser. On prend une clé USB bootable où l'on se crée un dossier "EFI/BOOT/ dans lequel on met le fichier bootx64.efi récupéré précédemment ainsi que l'image ISO de Linux Mint que l'on renomme "boot.iso". Et on repart pour un nouveau tour à partir d'une session live avec au démarrage ce nouveau périphérique EFI. On refait une nouvelle installation avec 2 partitions comme indiqué ci-dessus et à la fin on clique sur "Continuer à tester". Plus de problème et je reboote pour voir si ça démarre correctement et là PATATRAS, ça ne marche toujours pas sauf si je laisse la clé USB, ce qui n'est pas acceptable.

Après d'autres recherches, la faute en revient à l'installation de Grub qui ne se fait pas au bon endroit. Il faut donc corriger cela. On redémarre donc avec la clé USB insérée pour éviter le plantage au démarrage. Après le démarrage, je démonte la clé USB pour éviter son parasitage (je ne sais pas si c'est vraiment utile mais pas de risque). Ensuite dans une console, pour monter la partition EFI qui est la première, on tape :

sudo mount -t vfat /dev/sda1 /mnt

Ensuite, on va réinstaller Grub en se basant sur cette documentation https://doc.ubuntu-fr.org/grub-uefi et en tapant dans une console ces 3 lignes de commandes :

sudo os-prober
sudo update-grub
sudo grub-install /dev/sda1

Après ceci, on éteint le Mac et on redémarre sans la clé USB branchée. Et là, Ô Joie, notre Macbook Pro démarre sur Linux Mint comme n'importe quel ordinateur !!! Il ne reste plus qu'à installer les pilotes manquants (notamment les pilotes propriétaires pour la carte Wifi) et configurer plus finement après les mises à jour habituelles ("sudo apt update" et "sudo apt upgrade").

IV- Conclusion

Je dois dire que l'installation n'a pas été facile (loin de là) mais par contre, je n'arrête pas d'être bluffé par l'efficacité des distributions Ubuntu (que j'utilise sur mon ordi exclusivement que ce soit personnellement et professionnellement) et Linux Mint qui proposent des outils permettant leur installation sur de nombreux appareils. Linux Mint est actuellement selon moi, la distribution à privilégier pour un⋅e novice et des utilisateur⋅rice⋅s des Mac d'autant que leurs similitudes sont grandes.