Lo Furòl

... de l'ouverture (en occitan)

Vous êtes ici : Accueil / Divers / Étiqueteuse Brother QL-810W sous Ubuntu - Retour d'expérience

Divers

Étiqueteuse Brother QL-810W sous Ubuntu - Retour d'expérience

brother ql 810wAyant besoin d'une étiqueteuse mais avec un budget limité (autour de 150 €), j'ai fait le tour des différentes machines disponibles sur le marché à la recherche de l'oiseau rare fonctionnant pleinement sous GNU/Linux et en particulier Ubuntu. Je voulais d'une imprimante pilotable à partir d'un ordinateur pour avoir plus de possibilités de mises en forme par exemple.
Divulgâchage : autant vous dire qu'au mois de décembre 2022, une telle machine n'existe pas. Aucun fabriquant ayant pignon sur rue comme Brother ou Dymo ne propose de pilotes dignes de ce nom pour GNU/Linux.


La seule étiqueteuse qui semblait convenir avec des pilotes pour GNU/Linux officiels (sans être au niveau des outils mis à disposition pour Windows et Apple, faudrait pas exagérer...) était le modèle Brother QL-810W pouvant imprimer en USB mais aussi en Wifi pour utilisation en réseau. Le modèle au-dessus QL-820NWB, plus complet avec surtout un connexion filaire réseau RJ45 que j'aurais souhaitée, était trop cher d'autant que son fonctionnement optimal n'était pas garanti sous Ubuntu (il possède aussi le Bluetooth mais pour moi ce n'est pas essentiel).
J'ai profité d'une promotion à 115 € TTC, frais de port compris pour tenter le coup, sachant qu'il faudrait mettre un peu les mains dans le cambouis pour qu'elle fonctionne de façon satisfaisante... Cette étiqueteuse est capable d'imprimer en noir et rouge avec des rouleaux adaptés mais pas sous Linux !!!

Page officielle : https://support.brother.com/g/b/producttop.aspx?c=fr&lang=fr&prod=lpql810weuk

FAQ officielle pour fonctionnement sous GNU/Linux : https://support.brother.com/g/b/faqlist.aspx?c=fr&lang=fr&prod=lpql810weuk&ftype3=100217

Il est aussi possible d'imprimer via le réseau local wifi à partir de l'application Android iPrint&Label : https://www.brother.fr/services-et-supports/toutes-les-applications/application-iprint-and-label#iprint-label. De cette façon, on a plus de fonctionnalités que sous GNU/Linux, GRRRR !!!

 

Retours sur le site Brother et son SAV :

  • 1ère expérience, le 07/12/2022 :
    Enregistrement du produit impossible avec affichage d'une erreur car la date d'achat 30-11-2022 n'est pas acceptée (message tronqué, certainement dû à un problème d'apostrophe, ça donne un premier aperçu du sérieux... : "La date saisie est plus de six mois après la d"). J'ai contacté le support et je suis en attente de réponse.
    Réponse le 09/12/2022 : Le SAV m'a informé par courriel avoir procédé lui-même à l'enregistrement de l'appareil sur mon compte client, ce qui était effectivement exact. Pas de souci à ce niveau mais il a fallu faire des démarches pour que ça se fasse. J'espère quand même que le bug sera corrigé car je ne pense pas avoir été le seul concerné par ce problème...

  • 2e expérience, le 07/12/2022 :
    Envoi d'un message au support concernant les info de cette page https://support.brother.com/g/b/faqend.aspx?c=fr&lang=fr&prod=lpql810weuk&faqid=faqp00100409_000 où la commande pour saisir une taille personnalisée renvoie le message d'erreur "Segmentation fault (core dumped)".
    Une réponse automatique est faite par courriel en indiquant des liens à consulter et si ceux-ci ne conviennent pas, il faut alors répondre à ce premier courriel... Autant vous dire que si j'ai contacté le support c'est que j'avais déjà fait le tour de leur site. Mais soit, on peut comprendre que souvent on trouve la solution dans la documentation (mais on est quand même un peu dans le "RTFM"...).
    Sauf que l'adresse de réponse est incorrecte !!! Il faut utiliser la même que celle de l'expéditeur. Ça n'aide pas le cher ou la chère cliente non experte...
    Puis voici la réponse que j'ai obtenue le lendemain :

Cher(e) client(e),
Merci d’avoir contacté le support Brother.
Pour faire suite a votre demande.

Malheureusement Brother n'offre pas de support technique pour les installations des pilotes sous Linux/Ubuntu. Nous pouvons seulement fournir les pilotes et s’occuper des problèmes mécaniques de l'imprimante et autres support comme la connexion a la wifi, nettoyages ou paramètres concernant des opérations simples.

Nous espérons avoir pu vous renseigner utilement.

Bref, j'appelle ça, en termes familiers, du foutage de gueule... avec une réponse type montrant qu'on n'a même pas cherché à lire mon message.
J'ai évidemment fait part de mon insatisfaction concernant cette réponse que je ne trouve absolument pas à la hauteur d'une marque comme Brother (en tout cas selon l'opinion que j'en avais). Pas vache, je leur ai quand même aussi signalé l'erreur sur leur adresse courriel de réponse pour aider leurs client⋅e⋅s (en espérant qu'ils leur apportent un meilleur niveau d'assistance que pour moi)...

Pour conclure, on ne peut pas dire que cette marque laisse une première impression de sérieux et de considération pour ses client⋅e⋅s.
En l'état, je vous conseille donc de passer votre chemin.
Pour ma part, même si je partage toujours via ce site mes solutions et expériences pour faire fonctionner du matériel sous GNU/Linux, je ne le ferai pas pour cette marque car ça serait lui faire de la publicité pour l'aider à vendre du matériel à des utilisateurs et utilisatrices sous Linux dont elle n'a rien à faire. Qu'elle fasse son job et qu'elle les considère comme il se doit d'abord.

Vous êtes ici : Accueil / Divers / Étiqueteuse Brother QL-810W sous Ubuntu - Retour d'expérience