Lo Furòl

... de l'ouverture (en occitan)

Vous êtes ici : Accueil / Logiciels Libres / [Ubuntu] Installation d'Ubuntu 18.04 sur un portable ASUS Vivobook Pro N705UD

[Ubuntu] Installation d'Ubuntu 18.04 sur un portable ASUS Vivobook Pro N705UD

ubuntu logo32L'écran de mon fidèle portable Asus M70VN-7T073C ayant rendu l'âme après près de 10 ans (dont au moins les 6 derniers sous Ubuntu) de très bons et très loyaux services, j'ai dû me résoudre à contrecœur à me ré-équiper. Après pas mal de recherche (et une promo à 1268 € sur topAchat.com), j'ai opté pour un portable ASUS Vivobook Pro 17 N705UD-GC081T avec un disque SSD de 512 Go, 1 disque dur de 1To, 16 Go de mémoire vive, 1 processeur Intel i7-8550U, une carte graphique NVidia GTX 1050 4 Go, 1 écran full HD, clavier rétro-éclairé, ... .

I- Remboursement de la licence Windows 10

La première chose que j'ai faite, c'est de demander auprès d'ASUS le remboursement de Windows vu que je ne l'utiliserai pas. J'avais envoyé un courriel au service client d'ASUS qui m'avait expliqué la démarche : ne pas activer Windows évidemment..., et renvoyer via une adresse mail spécifique Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. un courriel intitulé "Remboursement de l'OS" contenant une copie de la facture d'achat, une photo de l'autocollant Windows ainsi que la photo de l'étiquette avec le n° de série de l'ordi. Je leur ai donc transmis, le 29/07/2018, toutes les pièces demandées ainsi que mon adresse pour qu'ils m'envoient le chèque de remboursement (chose qui n'était pas spécifiée...). Voir cet article où je détaille plus précisément ce que j'ai dû faire pour obtenir le remboursement de WIndows.


Attention, lors du premier allumage, après quelques manipulations (ce n'est pas direct), on tombe sur une page d'acceptation/activation de la licence d'utilisation qu'il faut bien évidemment refuser... sauf qu'il n'y a qu'un seul bouton "Accepter"... À cette étape, il ne reste plus qu'à éteindre le portable à la sauvage (en maintenant la touche on/off appuyée quelques secondes). Bref, on ne facilite pas la vie des utilisateurs épris de liberté.

Maintenant, il n'y a plus qu'à attendre...

II- Installation d'Ubuntu 18.04.1

Installer Ubuntu sur un équipement très récent, relève un peu de la loterie d'autant que je n'ai pas trouvé sur Internet d'expérience relatant cette installation sur un modèle identique de portable. Mais connaissant le sérieux et la qualité de travail d'Ubuntu et d'ASUS, j'ai tenté le coup. Je suis aussi parti de la deuxième version d'Ubuntu 18.04 publiée à la fin du mois de juillet qui a normalement gommé beaucoup de ses défauts de jeunesse par rapport à la version de lancement d'avril 2018. Ce n'est pas un hasard d'ailleurs si le passage d'une version LTS (Long Terme Support qui signifie un support de 5 ans contrairement aux autres versions) à une LTS supérieure n'est proposée automatiquement qu'après la publication de cette deuxième version.

J'ai donc récupéré l'image .iso de cette dernière version d'Ubuntu (il n'y a désormais qu'une version AMD64) et j'ai crée une clé USB de démarrage avec le programme "Créateur de disque de démarrage " sous une Ubuntu 16.04. On n'oublie pas de vérifier que notre image est la bonne grâce au "Checksum" car si ça plante on saura que ça ne vient pas de notre image.

On branche notre clé USB et on redémarre dessus. Pour cela, au moment du démarrage de l'ordi, il faut maintenir la touche "Échap" enfoncée pour accéder au menu du BIOS et on choisit le périphérrique sur lequel on veut "booter" : pour notre cas, on choisit la clé USB.

Premier souci : lors de la procédure d'installation, au moment où on décide de télécharger les mises à jour ainsi que les pilotes propriétaires, notre ordinateur se bloque (on dit qu'il "freeze") : l'affichage est gelé et on ne peut plus rien faire si ce n'est une extinction à la sauvage... On va donc sur le Net, et là on voit qu'il s'agit certainement d'une problème de "Secure Boot" ou d'UEFI et qu'il faut donc privilégier le "Legacy boot" ou "CSM"... On va donc dans le BIOS au démarrage de l'ordi et on désactive/active ce qui correspond à ces options. On redémarre sur la clé USB, et là on voit apparaître une ligne qui ne commence pas par UEFI mais avec le nom de notre clé. On choisit cette ligne et là l'installation se passe sans problème.

Deuxième souci : après l'installation, au bout de quelques dizaines de secondes, l'ordinateur freeze encore. C'est pas de chance, je commence à douter de mon installation... Sauf, qu'après un autre tour sur la toile, on parle de problème de pilotes avec la carte graphique. Effectivement, mon modèle a 2 cartes graphiques : une intégrée Intel peu énergivore pour favoriser l'autonomie et une autre NVidia plus performante qui s'active en cas de besoin (mais cette activation automatique ne se fait que sous Windows). C'est le système "Optimus" qui n'est pas très bien géré sous GNU/Linux (du moins c'est le souvenir que j'en ai après les expériences sur d'autres portables ASUS de la famille)... Je décide donc de vite (avant que l'ordi ne freeze) installer les pilotes propriétaires Nvidia de ma carte graphique. Après cette installation, le problème est résolu.Ubuntu Logiciels mises à jour

Troisième souci : le bluetooth refuse de s'activer. Pas de chance, là non plus... Un autre tour sur le Net et là aussi, on découvre un problème avec les puces rtl8822be mais heureusement, il existe une solution ici : https://ubuntuforums.org/showthread.php?t=2394125&p=13775193#post13775193 ! Merci Jeremy31 ! Voici les commandes à saisir :

sudo apt install git build-essential dkms
git clone https://github.com/jeremyb31/newbtfix-4.15.git
sudo dkms add ./newbtfix-4.15
sudo dkms install btusb/4.0

Quatrième souci : le bouton droit du pavé tactile ne fonctionne pas correctement... Pas d'accès au menu contextuel ou aux raccourcis. Après d'autres recherches, il faut installer le paquet "gnome-tweaks" avec la commande :

sudo apt install gnome-tweaks

Ensuite, on règle le clic droit (qui en fait se faisait en tapotant à 2 doigts) en allant dans l'application "Ajustements" -> "Souris et Pavé Tactile" :

Ubuntu Tweak Pave Tactile

 Cinquième souci : impossible de sortir d'une mise en veille car l'affichage se gèle... C'est assez ennuyeux... Du coup, il s'agirait d'un problème de carte graphique... encore. Ça m'a obligé à me pencher sur la gestion de la technologie "Optimus" et j'ai découvert "Prime" qui permet de switcher sur la carte graphique Intel ou Nvidia. Comme j'ai installé le pilote prioritaire Nvidia, on peut faire le réglage via l'application "Nvidia Settings" mais ça nécessite de redémarrer la session. Plus d'infos ici : https://doc.ubuntu-fr.org/prime. Mais malgré cela la sortie de veille n'est pas terrible : il faut faire plusieurs fois CTRL+ALT+F1 pour retrouver l'écran de connexion. À creuser... Voir cette page concernant les problème de veille : https://doc.ubuntu-fr.org/veille_et_hibernation et celle-ci en anglais : https://ubuntuforums.org/showthread.php?t=2395562

III- Paramétrages et peaufinages

Afin de profiter au maximum de mes anciens réglages (pour Thunderbird, Firefox, ...), avant d'entamer la migration, j'avais sauvegardé ma partition /home. Ainsi, après la nouvelle installation, en recopiant mon ancien /home sur le nouveau, j'ai retrouvé beaucoup de mes paramétrages des logiciels (pas tous mais la très grand majorité ), ce qui permet de gagner énormément de temps pour la configuration.

Après la nouvelle installation et les mises à jour de rigueur, j'ai réinstallé mes programmes favoris dans les versions de mon choix (en prenant les paquets différents, avec des versions plus récentes, que ceux proposés par Ubuntu). C'est le cas pour LibreOffice (via un ppa), gLabels (impression d'étiquettes code-barres) après compilation, Grisbi (en compilant), scripts Nautilus (bien que je préfère Nemo), TeamViewer 12 (qui utilise Wine...) ...
Bonnes surprises : sur les dépôts officiels d'Ubuntu (ce qui est quand même beaucoup plus simple), j'ai pris Slic3r qui était à jour, FreeCAD, Photoprint, Gimp, Inkscape (j'ai perdu des extensions...) avec Sozi, GRsync, Shutter, Wine, GParted, Synaptic, pilote graphique proprio NVidia + Nvidia X Server Settings, Gnome Tweak, Meld, Nemo, Numlockx, Easy Tag, VirtualBox, VLC, Vim, Xia.

Il a quand même fallu que je refasse un certain nombre de manipulations que j'avais oubliées (je complète la liste au fur et à mesure de mes découvertes ...). Voici donc un aide mémoire pour la prochaine fois...

 

Retrouver le dernier dossier consulté lors du redémarrage de Thunderbird

Un des "bugs" que je trouve assez handicapant dans Thunderbird est qu'il s'ouvre toujours sur le premier dossier de la liste. Il est possible de contourner ce problème en installant l'extension "Trier manuellement les dossiers" de Jonathan Protzenko : https://addons.mozilla.org/fr/thunderbird/addon/manually-sort-folders/

 

Utilisation du dictionnaire Larousse Bibliorom

J'ai un "vieux" cd-rom du dictionnaire Bibliorom. Je trouve ce dico plutôt complet (Petit Larousse, Citations, Anglais, Allemand, Espagnol) et je m'en sers assez souvent car il fonctionne très bien avec Wine. Le but est de pouvoir y accéder directement juste en cliquant sur son icône.

Pour cela, je crée d'abord le dossier dans lequel sera montée l'image iso en tapant la commande :

sudo mkdir /mnt/bibliorom

Il faut monter son image ISO (qui se trouve dans le dossier /perso_ssd/ImageCD_Iso/Bibliorom/Larousse_Bibliorom.iso) au démarrage du PC en éditant le fichier /etc/fstab (avec la commande "sudo vim /etc/fstab", attention fichier sensible !) en rajoutant cette ligne (sans oublier de sauter une ligne après) :

/perso_ssd/ImageCD_Iso/Bibliorom/Larousse_Bibliorom.iso /mnt/bibliorom iso9660 loop 0 0

 Il faut paramétrer Wine en déclarant un lecteur ayant le chemin "/mnt/bibliorom". C'est ce lecteur qu'il faudra indiquer à l'installation du dictionnaire. Une fois l'installation faite, en tapant Bibliorom dans la barre de recherche, on peut y accéder (par contre, on ne peut pas s'en servir comme lanceur en la faisant glisser dans la barre des lanceurs).

 Il est possible de créer un lanceur qui marche correctement en créant un raccourci dans son dossier perso .local/share/applications/bibliorom.desktop contenant ces lignes :

[Desktop Entry]
Version=1.1
Type=Application
Name=Bibliorom Larousse 2.0 
GenericName=Bibliorom
Icon=/perso_ssd/ImageCD_Iso/Bibliorom/bibliorom.svg
Exec=wine /mnt/bibliorom/BShelf/Biblio2.exe
Actions=
Categories=X-GNOME-Other;
StartupWMClass=Biblio2.exe

 

Il faut rendre ce fichier exécutable mais contrairement aux versions précédentes d'Ubuntu on ne peut pas le faire glisser dans la barre des lanceurs. Heureusement, on peut contourner ce problème en passant par le menu "Applications" en bas à gauche, puis faire un clic droit et choisir "Ajouter aux favoris" :

Ubuntu Menu Ajouter Favoris

 

Retrouver le filtre rapide dans Synaptic

Synaptic permet d'installer des paquets mais depuis les dernières versions d'Ubuntu, le filtre rapide bien pratique a disparu (il faut alors passer par le menu "Recherche" ce qui est beaucoup moins rapide). Heureusement, il y a une solution (donnée ici par John Orion : http://askubuntu.com/questions/763857/how-to-get-quick-filter-back-in-synaptic-ubuntu-16-04) pour le retrouver comme avant.

Dans un terminal, taper les commandes suivantes (l'une après l'autre) :

sudo apt-get install apt-xapian-index
sudo update-apt-xapian-index -vf

barre synaptic filtre rapide

On retrouve ainsi le filtre rapide dans la barre d'outils.

 

Tout ce qui est écrit ci-dessous n'a pas été testé sous Ubuntu 18.04, il ne faut donc pas en tenir compte (c'est juste pour me rappeler de l'actualiser).

Réinstaller Virtualbox

La réinstallation directe de Virtualbox cause des messages d'erreurs. Il faut donc faire un bon nettoyage des anciennes versions de Virtualbox avec la commande :

sudo apt-get remove --purge virtualbox*

Ensuite, on lance l'installation de ces paquets (attention ne pas en prendre d'autres comme "virtualbox-ext-pack" ou les autres "virtualbox-guest-xxxx") :

sudo apt-get install virtualbox virtualbox-qt virtualbox-dkms virtualbox-guest-additions-iso

Ensuite, aller sur le site Oracle (https://www.virtualbox.org/wiki/Download_Old_Builds_5_0) pour récupérer le paquet "Extension Pack" de la même version que ceux d'Ubuntu (5.0.24 à l'heure où j'écris car la paquet d'Ubuntu plante à l'installation) puis l'installer via Virtualbox lui-même.

 

Pouvoir recevoir des fichiers par Bluetooth

Il est obligatoire de configurer Ubuntu afin d'accepter de recevoir des fichiers par Bluetooth (très utile quand on veut envoyer une photo sur son smartphone). Pour cela, il faut aller dans "Partage de fichiers personnels" et cocher la case "Recevoir les fichiers par Bluetooth dans le dossier Téléchargements" puis choisir les options en fonction de votre type d'utilisation.

Vous êtes ici : Accueil / Logiciels Libres / [Ubuntu] Installation d'Ubuntu 18.04 sur un portable ASUS Vivobook Pro N705UD